Voyage en Guadeloupe

La plage de Guadeloupe

En tant que destination de voyage, la Guadeloupe figure, de l’avis des connaisseurs, parmi les endroits les plus beaux à visiter. Alors, préparez-vous à aborder les belles stations et les merveilleuses plages où vous pourriez passer les meilleures vacances. D’un côté, les mers cristallines et luisantes au soleil et, de l’autre, les nombreuses activités. Il suffit de bien préparer vos itinéraires de voyage et de préparer les lieux de séjours pour profiter des merveilles des mers de la Guadeloupe. Des merveilles qui ne cesseront de vous fasciner de par leur beauté. Vous passeriez, certainement, des moments inoubliables.

Pensez, quand même, à garder de formidables souvenirs de votre séjour à montrer avec fierté à vos proches et amis. Les moments et les opportunités ne manqueront pour en faire. Pour ce faire, soyez toujours munis d’appareils photographiques et vidéos. Ne badinez pas à acquérir de petites choses qui vous rappelleront vos joies dans ces contrées lointaines et exotiques. Ces petites choses de souvenirs existent en quantité et qualité, proposées par des vendeurs locaux sympathiques et serviables.

A la découverte des plages de la Guadeloupe

îles de Marie-Galante en Guadeloupe

Entre les plages reluisant sous les rayons d’un soleil étincelant et les paysages naturels et sauvages à couper le souffle des plus munis, la Guadeloupe vous étonnera. Vous pouvez venir à tout moment de l’année à bord d’une location bateau. Cependant, il vaut mieux venir à partir du mois de novembre et vous allez adorer les vacances en Guadeloupe. En effet, dans la Guadeloupe on trouve des plages parmi les plus belles des Antilles. Toutes fois, celles des îles de Marie-Galante sont plus difficiles d’accès à cause de la voie maritime plus longue. Mais, il n’empêche qu’elles valent bien l’effort de faire le détour. En revanche, les plages de Grande-Terre et Basse-Terre, plus accessibles, offrent l’opportunité de se prélasser aux rayons du soleil.

La plage du Club Med en Guadeloupe

Du côté de la plage du Club Med, on y trouve des eaux limpides et peu profondes agréables aux familles avec des enfants. On y offre plusieurs services nécessaires aux familles. Des chaises longues essentielles pour les petits comme les grands afin de pouvoir s’allonger et se reposer. L’accès aux douches est un bien rafraîchissant tout comme les boissons non alcoolisées. L’espace plus près du club est plutôt calme. En revanche, plus loin c’est plus animé car on y pratique différents sports nautiques. Il suffit de louer le matériel nécessaire sur place et le tour est joué. Vous pouvez, ainsi, profiter de vos journées pour vous prélasser et faire des activités agréables.

Des plages plus belles les unes que les autres

La plage de la Datcha en Guadeloupe

A la Guadeloupe, les plages sont nombreuses et très fréquentées par les habitants tout comme par les touristes. Il y a la plage de la Datcha située au centre de la ville Gosier. Elle est très réputée et très fréquentée par les habitants de la ville. Elle est animée de jour comme de nuit. Le soir, dès le coucher du soleil, on y trouve de toutes les tranches d’âges. Pendant que les jeunes jouent à leurs sports favoris, les vieux profitent des terrasses des cafés-bars pour discuter, tout en admirant la plage. Dans toute cette ambiance, des camions-restos viennent s’installer pour offrir leurs services aux badauds et aux touristes se baladant le long des chemins voisinant la plage.

Plage du Bourg de Sainte Anne

Pour la comparaison, on citera de même, la plage du Bourg de Sainte-Anne. Cette jolie plage est la fierté du village de Sainte-Anne, car elle se trouve en plein cœur de la ville. Elle a un côté, plutôt, familial avec une piscine gonflable installée près de la plage, pour les enfants. Cette ville a un marché public ouvert tous les jours jusqu’à une heure tardive. C’est une aubaine pour les touristes afin qu’ils puissent s’approvisionner en marchandises locales. La particularité de ce marché, des vendeuses de jus s’y sont installées. Elles vendent plusieurs sortes de jus dont elles ne relèvent jamais les secrets des mélanges faits de différents fruits locaux.

La plage de la porte d’Enfer

La plage de la porte d’Enfer en Guadeloupe

Enfin, juste pour le fun, on vous cite une étrange plage de par son nom. C’est la plage de la porte d’Enfer. Eh oui Messieurs – dames ! C’est exactement comme vous le lisez. Mais détrompez-vous ça n’a rien de l’enfer. C’est, bien au contraire, une petite plage magnifique, voire paradisiaque. Située à l’autre bout au nord de la Grande Terre. Elle est logée au creux d’un lagon s’étendant sur à peine moins d’un kilomètre. L’eau de la mer dans cette plage est turquoise, calme et peu profonde. Elle est idéale pour les familles accompagnées de leurs enfants, tout comme celle du Bourg de Sainte Anne. Tout près de cette plage, il y a un sentier, appelé « sentier des douaniers ». Servant, souvent, pour les randonnées, il arrive tout au bout à la pointe des souffleurs, non sans avoir suivi les impressionnantes falaises donnant sur l’océan atlantique.

Un festival culinaire

Festival des arts culinaires et de la gastronomie de la Guadeloupe

La capitale de la Guadeloupe c’est « Pointe à Pitre ». Cette ville reconnait chaque année un festival culinaire afin de préserver les traditions créoles. Ce festival est parrainé par une association. L’objectif sublime de cette association est de sauvegarder et de célébrer le patrimoine culinaire créole. Il s’agit d’une tradition de confection et de préparation singulièrement culinaire créole qu’il faut montrer aux jeunes et aux touristes et qu’il faut, notamment, transmettre afin d’assurer sa pérennité. Pendant ce festival, la ville est très animée et les touristes ne manquent pas d’apprécier les délices culinaires créoles.

Que faire en Guadeloupe?

Les Antilles

Ceux qui partent en voyage en Guadeloupe préfèrent, souvent, profiter de la beauté naturelle. Et ils ont bien raison car ce beau coin du monde regorge d’endroits paradisiaques. Un décor naturel idyllique propice aux séjours de paix et d’amour tout aussi bien pour les visiteurs que pour les habitants. Mais, il y a plusieurs façons d’occuper son temps par les activités proposées partout sur l’archipel des Antilles.

Le volcan de la Soufrière en Guadeloupe

Peut être que la meilleure activité est la randonnée. En effet, les visiteurs en se baladant sur les chemins des îles de la Guadeloupe admireront des paysages magnifiques à couper le souffle. Dans ce cadre, le volcan de la Soufrière, élevé vers le ciel avec fierté, est attirant en soi. Il est le point culminant de la région à environ 1467 m d’altitude. Il surplomb, ainsi, de sa hauteur toute la Guadeloupe.

Cet impressionnant volcan se situe sur l’île de la Basse-Terre. Il empêche, de par sa taille, les vents du sud « l’Alizé » tout en accrochant les nuages au sommet.

De ce fait, la montagne reçoit, en moyenne, 1000 mm de pluviométrie chaque année. Sur sa pente orientale, on y découvre des chutes, elles sont aussi impressionnantes. La plus célèbre est celle du Grand Carbet dévalant cette pente d’une façon vertigineuse et créant, au moins, trois formidables cascades, dont l’une qui doit faire environ 115 m. La deuxième, moins longue, est plus accessible aux randonneurs désirant se rapprocher. Sur une voie de moins d’un kilomètre, ils peuvent se rapprocher pour observer cette chute, non sans garantie de sécurité installée par les autorités.

Voyage en Guadeloupe, découvrir le côté montagneux

Le côté montagneux en Guadeloupe

De l’autre côté, les montagnes de Basse-Terre sont recouvertes d’une belle forêt tropicale saccadée de plusieurs cours d’eau. Ils se gonflent, chaque fois, que des pluies torrentielles s’abattent sur l’île et causent, des fois, de terribles dégâts. Néanmoins, les touristes n’ont rien à craindre parce que souvent de tels événements se reproduisent hors saison touristique. Cette dernière commence à partir du mois de novembre, et c’est dans cette région, la saison de l’été où la pluviométrie est faible. Donc les cours d’eau ne gonflent pas et restent calmes arborant une belle vue et permettant de faire de belles randonnées.

D’un bassin aux Ecrevisses

Les chutes du Carbet de la Guadeloupe

Par temps chaud, et en logeant le chemin du retour des chutes du Carbet, il faut visiter le bassin dit de Paradise. La meilleure solution pour s’y rendre c’est de demander aux professionnels ou alors suivre les indications des habitants parce que, malheureusement, l’accès n’est pas signalé. Il suffit d’aborder l’accès à quelques centaines de mètre avant l’aire de stationnement du service d’accueil. Au bout les visiteurs trouveront un bassin formé par les chutes de la rivière Grosse Corde.

La marche nécessaire pour atteindre ce bassin d’eau claire prendra une bonne quinzaine de minutes. Un conseil, quand-même, pour les néophytes, marcher en faisant attention car l’escalier de bois est raide et ses marches peuvent être glissantes en cas de pluie.

Cascade aux Ecrevisses de la Guadeloupe

Pas loin de ce bassin et toujours sur la Guadeloupe, une cascade notoire, appelée Cascade aux Ecrevisses. Dans cette cascade, la baignade est délicieuse et autorisée avec prudence, tout comme pour le bassin Paradise.

Pour y accéder, il faut suivre la seule route traversant l’île de Basse-Terre, c’est la D23. Elle (la cascade) se trouve à quelques petites minutes (10 tout au plus) de l’aire de stationnement situé en bordure de cette route (D23). Le chemin pour y accéder est très simple et commode, même pour les personnes handicapées. Quelles que soient les chemins et les conditions, cette cascade vaut le grand détour et le coup d’œil.

La richesse maritime de la Guadeloupe

La richesse maritime de la Guadeloupe

Etant un archipel situé en plein entre l’Amérique du sud, le Golf du Mexique et l’océan atlantique, la richesse de ses eaux devient un secret de polichinelle. D’aucun vous dirons que les eaux entourant la Guadeloupe sont impressionnants de richesse de toutes sortes. Mis à part ses côtes escarpées, ses fonds marins sont richement meublés en éléments naturels parmi lesquels une vaste mangrove a formé un époustouflant labyrinthe. Nous avons là autant de raisons pour vous inviter à découvrir un formidable horizon maritime. Pour vous rassurer il est facilement accessible et vous ne courez pas de risques tant que vous êtes bien accompagné.
D’une côte à une autre la découverte de la Guadeloupe avance. Sur la côte ouest de Basse –Terre, une commune s’y est installée.

A la découverte des secrets de la Guadeloupe

Le parc des Mamelles en Guadeloupe

Si vous partez en voyage en Guadeloupe, ne manquez surtout pas de visiter la commune de Bouillante. A quelques kilomètres il y a le parc des Mamelles. La commune possède un petit havre naturel appelé « Malendure ». Il est la base des expéditions de plongée de la réserve naturelle dédiée au capitaine Cousteau. Cette dernière est une partie principalement intégrée du parc national de la Guadeloupe. Elle ne fait pas moins de mille hectares de fonds marins. Un espace protégé et contenant en son milieu les îlots Pigeon. Ils ont été explorés par le célèbre commandant Jacques-Yves Cousteau en premier en 1959.

La plongée dans ses eaux est prometteuse.

Baptême de plongée en Guadeloupe

Dès les premiers coups de nageoires vous seriez gâté par l’observation des coraux, des tortues et des beaux poissons tropicaux. Pour les néophytes, c’est le bon moment et la place idéale pour se faire baptiser en plongée sous-marine. Le site du baptême est bien étudié par les professionnels loin des vagues afin d’assurer le maximum de sécurité. Ne vous inquiétez pas pour les prix, ils sont abordables et à la portée de la plus part d’entre vous. Tout de même, faisant remarquer que les plongeurs expérimentés peuvent explorer quelques épaves coulées à proximité depuis des années.

Quand partir en Voyage en Guadeloupe?

Les professionnels touristiques de la Guadeloupe n’offrent malheureusement pas des forfaits tout compris. Si vous cherchez à vous rendre dans cette région paradisiaque, il faut vous débrouiller une préparation de séjour. Faites un effort et tout ira pour le meilleur du monde. Pour ça, il faut penser à tous les éléments nécessaires au voyage et au séjour, à commencer par le déplacement. Généralement, c’est par avion que les gens venant de loin atterrissent à la Guadeloupe. Beaucoup de compagnies aériennes proposent des vols réguliers de et vers Pointe-à-Pitre.

Voyage en Guadeloupe

Pour celui qui part en voyage en Guadeloupe, l’hébergement doit se préparer à l’avance. Mis à part le Club Med qui propose la formule tout compris aucun établissement ne le fait. Quelques compagnies aériennes proposent des forfaits vol et hôtels. C’est une bonne idée. Mais, la meilleure solution est, peut être, de chercher un petit établissement charmant et il en existe plusieurs. A vous donc de mettre le paquet.

D’autre articles sur le voyage en Guadeloupe:

Visites (331)